Le principe du prêt hypothécaire

Posted by

Pour financer certains projets, la majorité des ménages se tournent vers l’issue favorable que sont les prêts. Accordés par les banques selon les besoins de ses clients, les prêts existent sous plusieurs formes. Le plus courant est celui hypothécaire qui repose sur des principes bien définis. Découvrez à travers cet article, ce qu’il faut savoir sur le prêt hypothécaire.

Quand parle-t-on de prêt hypothécaire ?

Le prêt ou crédit hypothécaire est celui qu’accorde la banque à un particulier qui donne une garantie en échange. Cette garantie est une hypothèque représentée par le bien objet du crédit ou par un autre bien dont l’emprunteur est propriétaire. Une fois accordé, le crédit hypothécaire peut servir à plusieurs fins. D’une part, les donations, les trésoreries, le règlement du coût d’une succession, des achats sur le plan international ou encore le rachat d’un compte courant de partenaires.

D’autres parts, certains utilisent le prêt hypothécaire pour mieux gérer des situations d’urgences, des besoins importants ou pour faire des rachats de crédits. Ainsi, la structure financière qui accepte d’octroyer le prêt exige d’avoir une hypothèque consistante et en bonne forme. Autrement dit, le bien hypothéqué ne doit pas être l’objet d’un crédit toujours en cours. Si c’est le cas, c’est que la structure rachète ce crédit.

Le principe du prêt hypothécaire

Par ailleurs, il faut souligner que le prêt hypothécaire à l’avantage d’allonger la durée de paiement du crédit déjà en cours pour l’emprunteur. Ses mensualités sont alors réduites ; ce qui lui permet de retrouver une certaine stabilité dans ses finances. A noter que cette page web en parle aussi très bien.

Les investissements possibles avec un prêt hypothécaire (principes) !

Le crédit hypothécaire est un type de crédit immobilier distinct des autres. En effet, le crédit hypothécaire est un crédit dont l’usage des fonds ne concerne que l’emprunteur. Celui-ci peut donc en faire ce qu’il veut.

Toutefois, avant de lancer une demande de prêt, il est conseillé de faire une simulation. C’est une étape capitale qui aide l’emprunteur à bien choisir la banque vers laquelle il se tourne. Le prêt hypothécaire offre de nombreux avantages aussi bien pour l’emprunteur que pour la structure prêteuse.

Le prêteur jouit d’une hypothèque qui lui garantit le remboursement de la somme qu’il prête. Il peut vendre le bien en cas de non-remboursement. En fonction du bien, le prêteur n’attribue qu’un montant valant au plus 30% de la valeur du bien. Quant à l’emprunteur, le prêt hypothécaire lui offre d’emprunter autant d’argent qu’il veut. Ce qui n’est pas possible avec les autres types de prêts. Aussi, le délai d’acquittement peut aller jusqu’à 30 ans. Qu’il s’agisse de financer un projet, de payer des études ou de voyager, tout est permis avec le crédit hypothécaire.

Les différentes formes du crédit hypothécaire

L’univers des prêts hypothécaires est très vaste. Pour prendre en charge un projet d’ordre immobilier simple, l’organisme financier accorde un crédit immobilier standard. Celui-ci peut avoir pour garantie, un dû bancaire ou une hypothèque. Dans le cas où c’est une hypothèque qui sert de gage, les notaires classent ce prêt parmi les prêts hypothécaires.

Dans le cas où le prêt doit servir à gérer des nécessités plus concrètes, le montant à emprunter est plus gros. La banque se doit donc de prélever sa garantie sur un bien immobilier. On parle toujours de prêt hypothécaire bien que le projet à financer ne concerne pas spécifiquement l’immobilier.

Pour finir, il faut rappeler que certains prêts ne sont pas garantis par une hypothèque, mais plutôt par une caution. Ici aussi, l’emprunteur fait de la somme empruntée, ce qu’il veut.